Retour

Une start-up née du CEA Leti propose une étiquette RFID sous forme de fil – Les Echos

L’étiquette RFID qui utilise la radio-identification (radio frequency identification) présente sur la plupart des vêtements du commerce devrait bientôt devenir invisible. Elle sera alors intégrée dans le vêtement dès sa fabrication. C’est l’ambition de Primo1D une jeune entreprise qui a réussi à miniaturiser la technologie RFID au point de l’intégrer dans un fil.

La start-up est née à Grenoble en 2013 dans le giron du CEA Leti dont elle utilise la technologie sous licence. Pour le monde du textile cette « étiquette filaire » présente un intérêt allant au-delà de la gestion des stocks.

« L’enjeu est de suivre le vêtement au long de sa vie et de favoriser un marché de la seconde main ou de la location en allant jusqu’au recyclage qui sera facilité puisque l’on connaîtra parfaitement la composition de chaque pièce », explique Emmanuel Arène, le fondateur de Primo1D.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article via ce lien :

https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/la-rfid-mince-comme-un-fil-1785787