Retour

Mise en avant de l’effilochage – Les Echos

En France, près de 520.000 tonnes de vêtements sont mises sur le marché chaque année mais la collecte de vêtements usagés en vue de les recycler s’est limitée à un peu plus de 204.000 tonnes en 2020, dont un peu plus de 33 % sont recyclés. Les initiatives pour refaire du fil à partir de l’effilochage de vêtements usagés ou des chutes de production textile se multiplient.

Si le principe de l’effilochage est connu et déjà pratiqué par des industriels depuis longtemps pour faire de l’isolant, des feutres pour l’industrie automobile ou des écomatériaux dans le bâtiment, il est encore peu répandu pour refaire des vêtements. La fibre qui en est issue est effectivement plus courte et doit être mélangée avec de la fibre vierge pour en reconstituer une neuve. Tests, expériences et initiatives commencent à émerger ici ou là. La Filature du Parc à Brassac (Tarn) fut pionnière dans ce domaine en 2007 et industrialisa un procédé en 2018.

Retrouvez l’intégralité de l’article via ce lien : 

https://www.lesechos.fr/pme-regions/hauts-de-france/textile-une-filiere-deffilochage-emerge-timidement-1399610