Retour

Le groupe SOEX teste une machine de tri optique près de Leipzig – Actu Environnement

Le recyclage des textiles s’industrialise en Allemagne, à l’image de ce centre de tri gigantesque qui réceptionne 300 tonnes de vêtements chaque jour. Le groupe Soex y teste une nouvelle machine de tri optique capable d’identifier les fibres.

Pantalons, pulls, vestes en cuir, chaussures de sport, toute la garde-robe qui arrive dans cette usine, dans l’est de l’Allemagne, subit une batterie d’examens avant d’être séparée en deux grandes catégories : les vêtements revendables sur le marché de la seconde main, qui représentent à peu près 60 % de la masse collectée. Et le reste, trop usé pour être porté à nouveau, qui sera recyclé en isolant ou en revêtement de terrain.

Mais pour trouver des débouchés, la matière recyclée doit être précisément caractérisée. Pour faire face à cette situation, l’entreprise a développé une machine de tri optique pilote capable d’identifier précisément les matières textiles. Encore en réglage, elle est capable de traiter, pour l’instant, seulement 50 kilos de vêtements par heure. L’entreprise annonce, à terme, pouvoir monter jusqu’à 600 kilos, voire une tonne par heure.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article via ce lien :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/recyclage-textiles-usine-automatisation-tri-allemagne-40088.php4#ntrack=cXVvdGlkaWVubmV8MzEwOQ%3D%3D[NjkwOTk1]